Loading the content...
Navigation

Le panier est vide

« Vloo ! »

Page précédente
Description

Description du Produit

Œuvre Originale « Vloo ! »

foxhound painting
Deux Chiens de Vénerie à l’aquarelle par Stéphane Alsac.

  • Aquarelle
  • Papier Montval Grain fin
  • Dim : 48 cm x 36 cm
  • Dim encadré : 53 cm x 43 cm
  • encadré en loupe d’orme et Marie-Louise
  • Encadrement offert

La Défiscalisation, pensez-y !

Défiscalisation art

L’achat d’œuvres originales d’artistes vivants est admis en Déduction du Résultat Imposable de votre entreprise à hauteur de 0,5% du chiffre d’Affaire :

Article 238 bis AB du Code Général des Impôt. L’obligation d’exposition au public est limitée à la durée de l’amortissement du bien soit : 5 ans.

Ces œuvres sont en outre exclues de l’assiette de la taxe professionnelle. Les œuvres achetées sont la propriété de l’entreprise et figureront donc dans un compte d’actifs.

Les oeuvres d’art ne sont pas assujetties à l’impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Elles ne sont pas mentionnées dans la déclaration de l’ISF, le montant de leur acquisition n’est donc pas imposable.

 

Détails

Information Complémentaire

Dimensions 48 x 36 cm
Avis (0)

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “« Vloo ! »”

Sur le même thème

« Au Coute ! »

Oeuvre originale vendue

Tirage d'Art disponible

  • Reproduction numérotée de 1 à 25 et signée par l'artiste
  • Sur Papier aquarelle 210 g/m²
  • Encres Ultrachrome K3 - 8 couleurs
  • Format : 48 cm x 32 cm
  • Garantie 85 ans sous verre
  • encadrement non fourni
le filigrane n’apparaît pas sur le tirage

« Haut les Fouets ! »

En Vénerie, nous ne parlons pas de queues, mais bien de fouets. lorsque les chiens sont bien ameutés, on assiste à un véritable ballet de fouets.

« Bayàe N°1″

« Bayàe » : en parlange poitevin, cela veut dire : tirer la langue de soif, ce qui dérive un peu du sens initial du verbe bayer. Ce portrait provient d'un diptyque, son jumeau représente le même chien mais de profil.

« Taïaut ! »

cette œuvre est un Tryptique composé de trois huiles. J'ai composé cette œuvre afin que chaque tableau puisse être indépendant comme les instants séparés d'un laisser-courre. On voit d'abord le Cerf traverser l'allée puis quelques instants plus tard sous les récris, les chiens bien ameutés.  

« Pourquoi pas Moi ? »

Ici l'expression du chien est accentuée par la queue et la gueule qui semble dessiner un sourire : ce chien part à la chasse et son plaisir est contagieux. Ce tableau est le pendant d'une autre toile appelée " Pourquoi moi ?"  

« Le Club des Cinq »

"Le Club des Cinq" représente en réalité Six chiens de vénerie, on ne voit le sixième qu'au bout d'un certain temps. Ici je voulais une composition dynamique à la fois ordonnée et qui part dans tous les sens, à l'image d'une vraie meute.  

« Hypnose »

« Hypnose » est l’effet que me procure le regard des animaux en général, et des chiens en particulier. J’essaie, dans chacun des portraits que je réalise, de rendre le regard le plus vivant possible en y incorporant l’intelligence et l’attitude. Ensuite, c’est la transparence et la luminosité qui jouent leur rôle auprès du spectateur »

« Pourquoi Moi ? »

J'aime vraiment peindre les regards des chiens. Ce sont les animaux les plus expressifs : d'un haussement de sourcil et d'un éclat dans l’œil, tout est dit . Ce tableau est un peu le pendant d'une autre toile appelée " Pourquoi pas moi ?"  

« Hourvari ! »

Le Cerf est un animal très intelligent et peut mettre les chiens en défaut, en revenant sur sa voie par exemple. Pour rappeler alors les chiens, le veneur crie: 'Hourvari !'
Back to top
Contactez moi !

Je ne suis pas en ligne pour le moment, laissez moi un message et je vous recontacte dès que possible

Bonjour, En quoi puis-je vous aider ?

appuyez sur ENTER pour envoyer